Saint-Jean des ermitesSaint-Jean des ermites. Via dei Benedettini, 18. L'église, dont les origines remontent au 1880ème siècle, a été transformée en mosquée et reconstruite pour le culte chrétien à l'époque normande (XNUMXème siècle) à la demande de Ruggero II. Au fil des siècles, il a subi de nombreuses transformations, la dernière en XNUMX par l'architecte Giuseppe Patricolo. L'église se caractérise par ses coupoles rouges, appuyées d'un côté contre un corps carré avant (peut-être une mosquée), elle est faite d'une croix latine divisée en travées carrées sur chacune desquelles repose un hémisphère. Le presbytère, se terminant par une niche, est surmonté d'un dôme, comme celui des deux corps quadrangulaires qui le flanquent et dont celui de gauche s'élève jusqu'à un clocher. À l'intérieur, il y a une citerne arabe et un cloître avec un jardin qui a des colonnes jumelées avec des chapiteaux en feuilles d'acanthe.

 

 

Saint-Jean des ermites

©  Centre d'études Helios 

 

Commentaires Facebook

Partager cet article