Abris anti-aériens (Hypogées de la Piazza Duomo)
Street View (le cas échéant)
Description

Abris anti-aériens (Hypogées de la Piazza Duomo)

L'hypogée de la Piazza Duomo est un chemin souterrain qui relie la Piazza del Duomo dans une direction est-ouest aux murs de la marina qui est divisée en une galerie principale, d'où partent quelques galeries mineures, dont l'une rejoint la grande citerne du Palais de l'archevêque. Construite par l'évêque Paolo Faraone (1619-1629), la citerne a joué un rôle essentiel non seulement pour l'approvisionnement en eau du palais de l'archevêque, mais pour l'ensemble d'Ortigia. En cours de route, il est possible de voir les restes d'autres puits ou d'anciennes citernes, interceptés et détruits lors de l'excavation des tunnels.
Un premier noyau de galeries est lié à la présence d'une ancienne carrière située sur la Piazza Duomo et dont on se souvient au XVIIIe siècle car la pierre pour la construction de la façade de la cathédrale y a été prélevée. Le point d'accès a été identifié en 1869 lors de la construction des travaux publics "presque devant la porte d'entrée du palais de l'archevêque, mais qui donnait un peu à la partie du monastère de S. Lucia: une grande poulie y était située, et pour cela les maîtres ont soulevé une pierre de même nature que celle des colonnes… »Les événements de guerre liés à la Seconde Guerre mondiale ont attiré l'attention sur les salles souterraines identifiées au siècle précédent. En vue de l'entrée de l'Italie dans la guerre, des points de collecte pour la population civile en cas d'attaque ont été mis en place par le Comité citoyen de l'UMPA (Union militaire de protection antiaérienne). Pour préparer l'abri antiaérien de la Piazza Duomo, des équipes de «pyrriateurs» furent appelées pour agrandir l'ancienne carrière, creuser une pièce où le simulacre de Sainte-Lucie, caché avec le trésor depuis décembre 1942, était conservé dans des caisses en zinc, et préparer les accès pour la population situés dans le mur de soutènement du jardin de l'archevêque avec une autre entrée aux galeries de l'ancien mur de la marina. Un chemin souterrain a donc été créé qui reliait la Piazza del Duomo à la marina, reliée à la citerne par un tunnel secondaire dans la direction nord-sud. Après la guerre, les refuges ont été démantelés. Lié à des souvenirs désormais liés à l'histoire, l'abri antiaérien de la Piazza del Duomo - à égalité avec tous les témoignages, architecturaux ou non, qui composent l'histoire urbaine millénaire d'Ortigia - est présenté comme un complexe unique, résultat final de la stratification anthropique du site , qui rassemble dans ses composants - dont la citerne est l'élément chronologiquement le plus ancien - des contributions liées aux différentes phases de l'histoire de la ville. (Textes et photos: Regioe Sicilia - lien: http://www.regione.sicilia.it/beniculturali/dirbenicult/database/page_musei/pagina_musei.asp?ID=96&IdSito=117)

Actif lié conformément au décret législatif 42/2004 (DDG n. 8797 du 19.06.07)

 

Insertion de la carte: Ignace Caloggero

Photo: Ignazio Caloggero

Contributions d'information: Ignazio Caloggero, Web 

Note: Le remplissage des fiches de la base de données Heritage se déroule par phases incrémentales: catalogage, géoréférencement, insertion d'informations et d'images. Le bien culturel en question a été catalogué, géoréférencé et les premières informations saisies. Afin d'enrichir le contenu de l'information, d'autres contributions sont les bienvenues, si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer via notre espace "Vos contributions"

Avis de non-responsabilité

Évaluer (1 à 5)
2.673
Envoyer un avis à l'éditeur
[contact-form-7 id = "18385"]
Partager