Église de S. Maria delle Scale
Description

Église de S. Maria delle Scale - Raguse                  

                       

L'église a trois nefs sans abside avec une plante basée sur l'original du siècle. XIV. Sur la place où se trouve aujourd'hui l'église de Santa Maria delle Scale, un petit sanctuaire dédié à la Madone se trouvait déjà dans l'Antiquité (probablement du 1120ème siècle). Sous la dénomination normande, à l'époque du comte Silvestro di Marsico (1160-1693), un hospice a été construit sur le site qui s'appelait l'hospice de la Cataratte, car il surplombe la pente raide au-dessus de la Valle del Gonfalone. L'hospice a été confié aux frères cisterciens et a accueilli la Vierge prise dans le sanctuaire préexistant. Par la suite, au XIVe siècle. l'hospice a été transformé en une église à trois nefs et appelée l'église de Santa Maria delle Cataratte. Le bâtiment partiellement effondré (la nef centrale et celle de gauche) suite au tremblement de terre de XNUMX a été reconstruit au XNUMXème siècle dans le style baroque. La partie gauche du portail reste de l'entrée centrale d'origine, murée dans un mur extérieur à droite de l'entrée actuelle qui se trouve à côté, dans le bas-côté gauche. Aux côtés des vestiges de l'ancien portail, une chaire murée sur le mur. De la nef centrale, vous pouvez voir quatre portails qui donnent sur la nef centrale de l'ancienne église. Le premier portail, à droite de l'entrée, repose sur deux colonnes finement sculptées qui s'élèvent pour former un arc en ogive de style gothique.

 
Interne

Le deuxième portail présente également un arc en ogive de style gothique, surmonté d'une figure de la Vierge à l'enfant. Dans l'autel du deuxième portail, un groupe sculptural représentant la Pietà est visible.


Vierge à l'Enfant

Le troisième portail, plus haut que les autres, reconstruit au XVIe siècle, a la partie inférieure avec des colonnes de style gothique et la partie supérieure avec des fleurons de style Renaissance. Dans l'autel correspondant au troisième autel, une belle œuvre en terre cuite de 1538 est visible, représentant «le Transit de la Vierge», où la Vierge qui donne son âme à Dieu est entourée des Apôtres.

Le transit de la Vierge

Le quatrième portail a un faisceau de petites colonnes qui s'élèvent pour former un arc en ogive de style gothique. Dans l'autel du quatrième portail, vous pouvez admirer un tableau représentant la Vierge à l'enfant.

Les murs de la première nef abritent de petits tableaux représentant la Via Crucis, réalisés par Salvatore Cascone de Raguse en 1972. Sur le clocher, il y a trois cloches: la plus grande de 1628, la moyenne du 1878ème siècle. et la plus petite fonte en XNUMX.  


Vestiges de l'ancienne entrée et chaire

particulier

Insertion de la carte: Patrimoine Sicile
Note : Le remplissage des fiches de la base de données Heritage se déroule par phases incrémentales: catalogage, géoréférencement, insertion d'informations et d'images. Le bien culturel en question a été catalogué, géoréférencé et les premières informations saisies. Afin d'enrichir le contenu de l'information, d'autres contributions sont les bienvenues, si vous le souhaitez, vous pouvez contribuer en fournissant des informations et / ou des images également via le groupe Facebook "Patrimoine Sicile"

En savoir plus sur Banque de données du patrimoine matériel de la Sicile

Découvrez les bases de données du patrimoine culturel sicilien: Patrimoine des cartes de données

Évaluer (1 à 5)
2.333
Envoyer un avis à l'éditeur
[contact-form-7 id = "18385"]
Partager